Expérience et avis sur la société
de récupération de données CHRONODISK

 

Lorsque les logiciels de récupération de données gratuits ou payants ne sont d'aucune utilité sur un disque dur en panne physique, de nombreux lecteurs nous demandent de leur conseiller une société de récupération de données. Nous vous suggérons parmi elles la société Chronodisk à qui nous avons déjà confié 2 disques durs, ils ont été particulièrement sérieux et avenants avec nous, au point que nous sommes restés en lien avec eux, certains des ingénieurs nous aident parfois sur le site internet et en échange nous leur avons offert une présence privilégiée sur ce site internet, en publiant notamment les vidéos qui avaient été faites sur leur laboratoire par les chaines de télévision.

Première expérience chez Chronodisk

Le premier disque dur que nous avons envoyé chez Chronodisk (dont le siège est à Paris) nous avons récupéré la totalité des données pour 360 euros en 4 jours après un devis dans leur laboratoire totalement gratuit (pour les pros on nous a expliqué que la procédure aurait pu être complétée en 36 heures mais la facture se serait élevée à plus de 500 euros). Des explications relativement claires à l'accueil puis au téléphone pour le suivi de notre dossier, le contact avec Caroline a été particulièrement agréable ;-)

Précisons que le disque dur nous semblait en panne logicielle simple à première vue, nous avions donc tenté plusieurs logiciels de récupération de données, dont R-Studio et Ontrack Easy Recorery, mais sans succès, le disque dur était très lent, les scans se bloquaient parfois et Windows a commencé à geler avec un bel écran bleu (un BSOD en langage Geek). Après 2 jours de scan du disque, une erreur SMART est apparue, nous avons donc arrêté notre acharnement thérapeutique pour confier le disque à un spécialiste. Le disque dur a été diagnostiqué et traité pour une panne électromécanique de 1er degré (qu'ils appellent chez Chronodisk une panne mécanique latente, c'est-à-dire que si nous avions continué à nous acharner avec un logiciel de récupération de données, la tête de lecture allait finir par exploser sur les plateaux, en occasionnant des rayures et des impacts, c'était la salle blanche assurée !).

Deuxième expérience chez Chronodisk

Le deuxième disque envoyé en ce début d'année (ndlr : 2016) chez Chronodisk, nous avons eu une panne de courant dû à l'orage (en pleine sauvegarde de fichiers !) et le disque dur ne réagissait plus en émettant des bruits de claquements réguliers et un très léger frottement strident. Panne classique malheureusement. Nous avons donc déposé une fois encore notre disque chez Chronodisk, le devis gratuit qui nous est parvenu au bout de 2 jours révélait une « panne physique grave avec traitement lourd en salle blanche » pour le changement des têtes de lecture.

L'opération nous a été proposée à 920 dollars canadiens. Oui parce que ce second disque dur est tombé en panne au Québec, dans la région de Montréal, mais nous ne l'avons finalement pas fait traiter chez Chronodisk, même s'ils ont une succursale dans le vieux port de Montréal, pour la bonne et simple raison que nous l'avons envoyé chez Chronodisk France. C'est une astuce à connaître mais comme le marché de la récupération de données est plus petit et donc moins concurrentiel au Québec, les tarifs sont plus avantageux en France. En outre au Québec un acompte non remboursable de 150 dollars nous a été demandé (plutôt normal me direz-vous, car il y a du travail et des pièces détachées à commander et à changer en salle blanche...), alors qu'en France c'est totalement gratuit du début à la fin du processus (ils y traitent nous a t-on dit 10 fois plus de disques durs qu'au Canada). A Paris, avec une option ECO (pour "EsCargOt") nous avons fait baisser notre facture à 690 euros pour un Hitachi de 1To.

 

Au final, on nous a rapidement rappelé pour nous prévenir que les plateaux du disque étaient malheureusement trop abîmés, qu'ils avaient quand même essayé de changer les têtes de lecture mais sans succès. Nous n'avons donc récupéré aucune données mais cela ne nous a pas couté un seul euro. C'est plutôt cool et honnête de leur part en sachant qu'ils ont travaillé du coup pour rien. Après cette expérience (ou plutôt ces deux expériences !) on s'est dit que cela valait la peine de recommander Chronodisk à nos amis et sur ce Guide.

 

PS : précisons qu'il est inutile de nous envoyer des messages en nous demandant de vous faire un devis ou pour vous donner des conseils pour dépanner votre disque dur, nous (ndlr : les auteurs de ces pages) ne sommes pas des spécialistes de la récupération de données, juste des utilisateurs passionnés sur Mac et Linux (et un peu sur PC aussi quand même ;-) vivant en France, en Belgique et au Canada, animés par le désir de faire partager nos astuces. Allez plutôt voir ceux dont c'est le domaine d'expertise... Posez vos questions et demandez de l'aide sur le forum de la récupération de données, profitez-en quand c'est gratuit !

 

 

Récupération de données par 01net TV / BFM TV

 

Rubriques du Guide de la récupération de données :

 

 

Articles récents :